“Dog Wash”, une laverie automatique pour chiens

photo dauphiné

Xavier Gaillard a installé, chemin des Marais, dans la zone industrielle de Morestel, depuis une quinzaine d’années, un système de lavage de voitures qui rend bien des services. Dans un espace d’activités fortement fréquenté et avec la volonté de rendre un service supplémentaire à sa clientèle, il y a ajouté une laverie automatique permettant de rénover linge ou couette. Et depuis quelques semaines, c’est désormais une machine à laver pour chiens qui trône, en libre-service, sept jours sur sept, de 7 h à 21 heures.

Ce “Dog Wash”, il en a fait la connaissance en Espagne, lors d’un voyage à Alicante. « J’ai moi-même un chien et le laver à la maison n’est pas toujours la tâche la plus facile. Il est vrai que charger son cabot dans un tel engin peut paraître tortionnaire. Mais c’est ici une machine qui respecte l’animal et l’environnement. Quand je dis à mon chien qu’on va aller au “Dog Wash”, il remue tout de suite la queue », clame Xavier Gaillard.

« Moins cher que chez le toiletteur »

« Même si le chien fait partie de la famille, le laver dans la baignoire crée un tel désordre, qu’il faut ensuite nettoyer, que cette tâche est trop ardue. Ici, j’ai trouvé mon bonheur et cela coûte nettement moins cher que chez le toiletteur. » Pour moins de 6 €, “Beauty”, son dalmatien, est propre en moins de deux. « Finies les salissures dans la salle de bains, dans la baignoire, dans les tuyaux d’eau », explique Sylviane, venue avec Maud, sa fille, toiletter son chien.

« Pour le chien, ce service est parfaitement conçu pour son confort. Il est situé à hauteur d’homme, le tapis anti-dérapant évite tout risque de chute, l’eau est à température parfaite pour lui (28 °C). Sur le plan sanitaire, la machine est désinfectée après chaque utilisation. Il existe des machines totalement automatiques. Ici, c’est le maître qui exécute les fonctions choisies », précise Xavier Gaillard. Un écran protecteur sépare le chien de son maître. Installé dans son bac de lavage, suivant les programmes choisis, le toutou est rincé, puis shampouiné, avant d’être à nouveau rincé. Dernière étape : un séchage par un souffle d’air pulsé à température ambiante pour un véritable brushing.

« Ce qui est formidable, c’est la rapidité de ce toilettage et sa facilité. L’animal est un peu réticent au départ, mais il s’aperçoit vite qu’on réalise ce geste pour son bien. Il faut seulement faire attention de ne pas trop approcher le nettoyeur haute pression de son poil pour éviter de trop le gêner. Les ingrédients ajoutés à l’eau sont naturels pour les animaux », fait valoir Sylviane.

À Morestel, au même endroit, on peut ainsi laver sa voiture, son linge et son chien, avec le même jeton ! Un concept qui n’existe nulle part ailleurs dans le département.

 

Lien vers l'article

CARWASH

carwash

LAVERIE

laverie

WASHDOG

washdog

Propulsé par DIAVICOM / template by Age Themes